Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les importations de médicaments en Algérie en légère baisse

Les importations de médicaments en Algérie en légère baisse

mardi 8 février 2011, par Rédaction

La facture d’importations de médicaments en Algérie a enregistré une baisse de 5% en 2010 par rapport à 2009.

Les importations de médicaments en Algérie en légère baisse en 2010. L’Algérie peine considérablement à réduire sa facture d’importation des médicaments. Celle-ci s’est élevée à 1,66 milliard de dollars en 2010, contre 1,74 milliard en 2009 et 1,86 milliard en 2008. Ainsi, même si l’on constate une réduction des dépenses durant ces trois dernières années, il n’en demeure pas moins que la baisse reste presque insignifiante. L’interdiction d’importation des médicaments fabriqués localement, en vigueur depuis janvier 2009, n’a pas eu l’effet escompté. Pour preuve, la facture n’a baissé que de 4,66 % entre 2009 et 2010, selon le bilan provisoire établi par le Centre national de l’informatique et des statistiques et répercuté par l’APS.

« Le gouvernement avait décidé en janvier 2009 d’interdire l’importation en Algérie des médicaments produits localement après avoir constaté un alourdissement de la facture d’importation de médicaments combiné à un recul de la production nationale dans ce domaine. Depuis cette décision, cette facture a d’abord enregistré une baisse de 6,53 % (-12 millions de dollars), passant ainsi de 1,86 milliard de dollars en 2008 à 1,74 milliard à la fin de l’année 2009. Depuis trois ans, le gouvernement s’est engagé fermement à encourager la production locale de médicaments, notamment le générique, par l’amélioration des incitatifs à l’investissement et par la réunion des conditions appropriées pour le développement, notamment des capacités et gammes de production du groupe pharmaceutique public Saidal », selon la même source.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant