Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les investissements turcs en Algérie jugés faibles

Les investissements turcs en Algérie jugés faibles

mercredi 3 mars 2010, par Rédaction

Les investissements des groupes turcs en Algérie ont atteint environ 300 millions de dollars durant les dernières années.

Les investissements turcs en Algérie jugés faibles. L’ambassadeur de Turquie en Algérie a annoncé hier la visite en Algérie, au cours de ce mois, de M. Cevzet Yilmaz, ministre d’Etat turc, afin de fructifier les relations économiques et commerciales entre les deux pays. Il a toutefois jugé les investissements de son pays en Algérie en deçà des potentialités existantes. Les investissements turcs en Algérie n’excédent pas 300 millions de dollars, selon l’ambassadeur de Turquie en Algérie, M. Ahmet Neçati. « Ce chiffre reste en deçà des aspirations des deux pays eu égard au volume de leurs échanges commerciaux qui ont atteint 5 milliards de dollars en 2009 », a-t-il déclaré hier lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion de l’inauguration d’une station d’épuration des eaux usées et d’une unité de production d’électricité au niveau de l’usine turque Hayet des produits d’hygiène et de détergents à Bouinan (Blida).

Dans le cadre du renforcement du partenariat entre les deux parties, l’ambassadeur a annoncé la visite de M. Cevzet Yilmaz en Algérie les 10 et 11 mars accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires. Cette visite qui s’inscrit dans le cadre de la tenue de la commission mixte algéro-turque permettra de développer davantage les relations d’affaires et de multiplier les opérations d’investissement, selon le diplomate. Il sera également question de conclure une convention de sécurité sociale afin de mettre fin à la double cotisation qui oblige les patrons à assurer leurs employés dans les deux pays. « Cet accord, en voie de finalisation, est basé sur le principe de la réciprocité et déchargera les entreprises d’une double affiliation sociale », a-t-il expliqué. Concernant le nombre d’entreprises turques exerçant en Algérie, l’ambassadeur avance le chiffre de 200 sociétés de droit algérien.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant