Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les recettes douanières de l’Algérie en hausse en 2008

Les recettes douanières de l’Algérie en hausse en 2008

dimanche 18 janvier 2009, par Rédaction

Les recettes douanières de l’Algérie ont atteint près de 440 milliards de DA en 2008 selon le CNIS.

Les recettes douanières de l'Algérie progressent en 2008. Les recettes douanières de l’Algérie ont atteint 439 milliards de DA en 2008, contre 344 milliards de DA en 2007, en hausse de 27,88 %, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS). Ces recettes sont constituées par la TVA à l’importation avec 261 milliards de dinars, les produits des douanes (162,6 milliards de DA), la taxe intérieure de consommation (12,2 milliards de DA), les amendes et confiscation (1,3 milliard de DA) et autres droits et taxes (1,8 milliard de DA). « Cette hausse a été réalisée grâce à l’amélioration du dispositif de contrôle mis en place par l’administration douanière », a expliqué à l’APS le directeur du CNIS, M. Hocine Houri, ajoutant qu’il s’agit notamment du mécanisme du système de valeurs fourchettes et du renforcement des brigades mobiles douanes-impôts-commerce. La rubrique des amendes et confiscation a, en effet, nettement augmenté entre 2006 et 2008, passant de 707 millions de DA à 1,3 milliard de DA (+ 86 %). Avec l’entrée en vigueur du numéro d’identification fiscale (NIF), le dispositif de contrôle sera renforcé davantage, grâce aux interventions coordonnées avec les autres institutions (ministère du Commerce, Banque d’Algérie et services des impôts), a noté M. Houri. Depuis le 10 janvier, aucun dédouanement de marchandises n’a été effectué sans la présentation du NIF.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après APS