Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Mohamed Abdelaziz épingle le Maroc en France

Mohamed Abdelaziz épingle le Maroc en France

dimanche 31 octobre 2010, par Rédaction

Mohamed Abdelaziz a accusé le Maroc de violations des droits de l’homme au Sahara Occidental à l’occasion de sa visite en France.

Mohamed Abdelaziz épingle le Maroc en France. La situation au Sahara occidental occupé par le Maroc peut dégénérer à n’importe quel moment. C’est la déclaration qu’a faite le président de la RASD Mohamed Abdelaziz à l’ouverture de la conférence internationale sous le thème « La décolonisation du Sahara occidental : responsabilité de l’ONU et rôle de la France ». Cette conférence s’est tenue avant-hier au palais Bourbon à l’Assemblée nationale française. Un lieu que les Sahraouis ont marqué durant cette journée pour rappeler au monde qu’en France, il existe bien d’autres voies que celle prônée par les pouvoirs français successifs, toujours près du roi du Maroc et tout le temps contre l’aspiration du peuple sahraoui. Devant une assistance nombreuse, M. Abdelaziz a réitéré ses appels à la communauté internationale et au Conseil de sécurité afin qu’ils agissent « pour le bien de tous ».

Dans un discours prononcé en langue française, Mohamed Abdelaziz a abordé les sujets du moment. « Face à la marginalisation et à l’oppression dans les territoires qu’occupe le Maroc, les Sahraouis ont opté pour une autre forme de résistance : ils ont quitté les villes pour aller vivre dans des camps de fortune. Nos citoyens ont installé plus de 8 000 tentes pour 20 000 personnes et leur situation n’a cessé de se détériorer », prévient le président sahraoui. Et c’est dans ce sens qu’il lance un avertissement quant à une dégénérescence probable de la situation dans cette partie de l’Afrique. « Le peuple sahraoui n’aspire qu’à vivre en paix et en bonne intelligence avec ses voisins. Il est attaché à la stabilité régionale. Malheureusement, la situation est grave et peut dégénérer à n’importe quel moment » a-t-il déclaré sous les applaudissements. Cette nouvelle tragédie causé par le Maroc, interpelle selon M. Abdelaziz, les consciences humaines, mais elle constitue surtout « un cinglant démenti sur une prétendue prospérité dans les territoires occupés du Sahara ». Cette « réelle menace » sur la paix interpelle aussi la France et, à travers elle, l’Union européenne dont un rôle positif est attendu par le président sahraoui qui a soulevé, au passage, la position prédominante de la France au sein de l’organisation européenne et qui pille les richesses du Sahara sous couvert d’accords commerciaux avec le Maroc au détriment du droit, regrette le leader du Front Polisario.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant