Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Pas d’augmentation d’impôts en Algérie en 2011

Pas d’augmentation d’impôts en Algérie en 2011

jeudi 30 septembre 2010, par Rédaction

Aucune augmentation d’impôts n’est prévue en Algérie en 2011 dans le cadre de la loi de finances pour 2011.

Pas d'augmentation d'impôts en Algérie en 2011. Le point le plus important qu’il faut retenir dans le cadre du projet de la loi de finances pour 2011, est qu’il n’est prévu aucune augmentation de taxes ni d’impôts en Algérie en 2011. Ce qui fait dire à ses concepteurs qu’en ne proposant aucune mesure de hausse d’impôts ou de taxes, le projet de loi de finances pour 2011, approuvé en Conseil des ministres, vise à la préservation du pouvoir d’achat des citoyens, de même que les mesures proposées visent à moderniser davantage les procédures fiscales au profit des contribuables. Il faut donc retenir que la « LF 2011 est proposée avec comme référence un taux de croissance du PIB estimé à 4 % et à 6 % hors du secteur des hydrocarbures, ainsi qu’une inflation projetée à 3,5 %. Le projet de budget de l’Etat affiche 2 992 milliards de dinars en recettes et 6 605 milliards de dinars en dépenses.

Le déficit budgétaire sera, conformément à la loi, partiellement financé par le Fonds de régulation des recettes dont s’est dotée l’Algérie. Avec une dotation de 3 434 milliards de dinars, le projet de budget de fonctionnement enregistre une augmentation de plus de 600 milliards de dinars par rapport aux crédits initialement votés pour l’exercice 2010. Cette hausse résulte de l’amélioration des rémunérations des fonctionnaires à la faveur de la mise en œuvre de leurs nouveaux statuts et régimes indemnitaires, ainsi que d’un accroissement de leurs effectifs de près de 50 000 postes en 2011 pour encadrer de nouvelles réalisations d’infrastructures publiques (dont près de 15 000 agents pour le secteur de la santé et plus de 15 000 pour les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la formation), selon le communiqué.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant