Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Pas de TAP pour les producteurs de médicaments en Algérie

Pas de TAP pour les producteurs de médicaments en Algérie

lundi 18 octobre 2010, par Rédaction

Les producteurs de médicaments en Algérie vont bénéficier d’une exonération de la Taxe sur les activités professionnelles (TAP).

Pas de TAP pour les producteurs de médicaments en Algérie. Les dispositions prévues par la loi de finances complémentaire (LFC) 2010 en Algérie, adoptée dimanche par le Conseil de la Nation, visent notamment le soutien de l’investissement local et la préservation des intérêts de l’économie nationale, a indiqué le ministre des Relations avec le Parlement, Mahmoud Khedri, en présentant ce texte de loi.

Rappelant les principales dispositions de cette loi au titre de l’encouragement de l’investissement, M. Khedri a évoqué la dispense des PME important des pièces détachées ou des intrants, à hauteur de 2 millions DA/an, de l’obligation de recours au crédit documentaire ainsi que l’exonération de la production locale des médicaments en Algérie de la Taxe sur les activités professionnelles (TAP).

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après APS