Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Plus de 280 milliards engagés en Algérie

Plus de 280 milliards engagés en Algérie

mardi 25 mai 2010, par Rédaction

Plus de 280 milliards de dollars seront engagés en Algérie dans le cadre du programme d’investissements publics adopté en Conseil des ministres.

Plus de 280 milliards engagés en Algérie. Le Conseil des ministres s’est réuni lundi sous la présidence du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Le Conseil des ministres a tout d’abord examiné et adopté pour la période allant de 2010 à 2014. Ce programme s’inscrit dans la dynamique de reconstruction nationale entamée, voilà dix années, d’abord avec le Programme de soutien à la relance économique en Algérie, engagé en 2001, à hauteur des ressources alors disponibles. Cette dynamique a été relayée par le programme 2004-2009, lui-même conforté par les programmes spéciaux au profit des wilayas des Hauts Plateaux et du Sud. Ainsi, le coût de l’ensemble des opérations de développement inscrites durant les cinq années écoulées, dont certains projets structurants sont encore en cours de réalisation, aura atteint près de 17.500 milliards DA. Le programme d’investissements publics en Algérie retenu pour la période allant de 2010 à 2014 implique des engagements financiers de l’ordre de 21.214 milliards DA (ou l’équivalent de 286 milliards de dollars) et concerne deux volets à savoir : Le parachèvement des grands projets déjà entamés, notamment dans les secteurs du rail, des routes et de l’eau, pour un montant de 9.700 milliards DA (équivalent à 130 milliards de dollars), Et l’engagement de projets nouveaux pour un montant de 11.534 milliards DA (soit l’équivalent de près de 156 milliards de dollars).

Le programme 2010-2014 réserve plus de 40% de ses ressources à l’amélioration du développement humain avec notamment : Près de 5000 établissements de l’Education nationale (dont 1000 collèges et 850 lycées), 600.000 places pédagogiques universitaires et 400.000 places d’hébergement pour les étudiants, et plus de 300 établissements de formation et d’enseignement professionnels, - Plus de 1500 infrastructures de santé dont 172 hôpitaux, 45 complexes spécialisés de santé, et 377 polycliniques, ce à quoi s’ajoutent plus de 70 établissements spécialisés au bénéfice des handicapés. - Deux millions de logements en Algérie, dont 1,2 million seront livrés durant le quinquennat, le reste devant déjà être mis en chantier avant la fin de l’année 2014. - Le raccordement d’un million de foyers au réseau du gaz naturel et l’alimentation de 220.000 foyers ruraux en électricité. L’amélioration de l’alimentation en eau potable, notamment, avec la réalisation de 35 barrages et de 25 systèmes de transfert d’eau, et l’achèvement de toutes les stations de dessalement d’eau de mer en chantier. Plus de 5.000 infrastructures pour la jeunesse et les sports dont 80 stades, 160 salles polyvalentes, 400 piscines et plus de 200 auberges et maisons de jeunes.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie