Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SANTE > Prévention du cancer du sein : quelle place pour la diététique (...)

Prévention du cancer du sein : quelle place pour la diététique ?

mardi 7 mars 2006, par Hakim

Première cause de mortalité chez les femmes de 35 à 55 ans, le cancer du sein est une maladie grave, responsable d’environ 10 000 décès par an et constitue ainsi un problème majeur de santé publique, justifiant la mise en place et la poursuite des actions de prévention, de dépistage et de recherche thérapeutique.

Les facteurs de risque de cette maladies sont multiples : hériditaires, hormonales, radiques, voir même alimentaire. Parmi les facteurs alimentaires, on a incriminé l’obésité, le régime riche en graisse et la consommation d’alcool. Ce qui a motivé, dans le cadre des mesures de prévention, des recommandations alimentaires nutritionelles, visant a favoriser une alimentation pauvre en graisse.

Cependant, l’application des recommandations nutritionnelles, n’a pas modifié significativement le risque de cancer du sein, conclut "The Women’s Health Initiative Randomized Controlled Dietary Modification Trial", suite à un premier essai, conçu pour évaluer les effets d’une alimentation pauvre en graisses. (publiée in Jama, 2006 ; 295 : 629-64)

Cet essai randomisé a inclus 49 000 femmes, toutes ménopausées. Il était conseillé au groupe d’intervention de limiter les graisses à 2O % des apports caloriques totaux et de consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour et six portions de céréales. Au terme de 8,1 années de suivi, la prise en charge nutritionnelle était associée à une réduction (non significative) de 9 % du risque de cancer invasif du sein.

une alimentation équilibrée reste l’une des bases de bonne santé..

Cette étude permettra peut être de reconsidérer à la hausse, le taux de réduction de graisse nécessaire dans les régimes alimentaires à visée préventive du cancer de sein, rappelons, qu’un tel régime trouve aussi son intérêt dans la prévention d’autres maladies, notamment les affections cardio-vasulaires..

Hakim, algerie-dz.com

Pour en débattre..