Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Soutenir les PME pour développer l’Algérie

Soutenir les PME pour développer l’Algérie

dimanche 8 mars 2009, par Rédaction

Le gouvernement affirme vouloir soutenir les PME pour développer et diversifier l’économie de l’Algérie.

Karim Djoudi s'exprime sur le financement des PME en Algérie. Après 40 milliards de dinars en 2008, la loi de Finances 2009 alloue 50 milliards de dinars (plus de 700 millions de dollars) à la recapitalisation des banques publiques algériennes. Le but ? Que les six établissements étatiques soient actifs dans le financement de l’industrie et le soutien aux PME en Algérie. Une action qui sera relayée avec la transformation de la Banque algérienne de développement (BAD) en société d’investissement. Débloquer le système bancaire est indispensable pour financer la diversification de l’économie et capitaliser, par exemple, sur les 425.000 PME algériennes. « Ce sont elles qui contribuent le plus à la richesse nationale », revendique Zaïm Bensaci, président du Conseil national consultatif pour la promotion de la PME (CNC/PME).

Principale entrave développement des PME en Algérie : l’accès au crédit. À quoi s’ajoutent les relations difficiles avec l’administration, l’accès au foncier, le poids de l’informel et les « lobbys de l’importation ». Du coup, les PME demeurent fragiles (10% d’entre elles disparaissent chaque année, selon le CNC/PME). D’où leurs craintes face à l’adhésion du pays à la Zone arabe de libre-échange (Zale) depuis le 1er janvier 2009. Et il n’est pas sûr que le nouveau programme de mise à niveau des PME algériennes, financé par l’Union européenne (40 millions d’euros) et le ministère algérien des PME (3 millions d’euros), modifie la donne.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier