Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Turbulences syndicales chez Air Algérie

Turbulences syndicales chez Air Algérie

mardi 14 septembre 2010, par Rédaction

Sept sections syndicales des travailleurs de la compagnie aérienne nationale Air Algérie appellent à une assemblée générale urgente.

Turbulences syndicales chez Air Algérie. Sept sections syndicales de la compagnie aérienne Air Algérie ont demandé hier l’autorisation pour la tenue d’une assemblée générale qui leur permettra de s’organiser en une seule force syndicale à même de contrer l’autre syndicat « maison » dont le mandat de ses représentants aurait expiré en 2004. En effet, la section syndicale des pilotes de ligne, celle du technique-support, des œuvres sociales, du syndicat siège, du syndicat technique-spécifique, du fret et la section syndicale informatique ont appelé hier à travers un communiqué signé conjointement « à la tenue d’une assemblée générale » dans les plus brefs délais. Cette assemblée générale est motivée, selon le communiqué, par la situation que traverse Air Algérie et aussi par l’accord salarial qui a « semé la division et la discorde au sein de l’entreprise ».

Les sections syndicales dénoncent également « l’illégalité » du conseil syndical UGTA/entreprise et du Comité de participation dont le mandat a « expiré en 2004 » et celui de deux membres de droit représentant les travailleurs au sein du Conseil d’administration. Ainsi, une confusion totale règne autour de la représentation syndicale des employés de la compagnie. A coup de communiqués, une guerre a éclaté entre les différentes sections syndicales UGTA d’Air Algérie et le syndicat national d’entreprise sur fond de signature d’un accord collectif controversé. Dans un communiqué daté du 9 septembre 2010, les sections syndicales UGTA d’Air Algérie (pilotes, technique-support, technique-spécifique, fret, informatique) accusent le syndicat signataire d’avoir cautionné en catimini un accord salarial qualifié d« ignoble, inique et arbitraire ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant