Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SANTE > Algérie Télécom connectera les hôpitaux algériens

Algérie Télécom connectera les hôpitaux algériens

lundi 26 mai 2008, par Rédaction

Le ministre de la santé a chargé Algérie Télécom du projet de connexion de 433 réseaux des institutions sanitaires (hôpitaux et CHU) avant 2009.

Algérie Télécom et les hôpitaux algériens. Une convention pour la réalisation de la deuxième phase bis du réseau Internet a été signée hier à Alger entre le ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière et Algérie Télécom en vue de connecter 433 nouveaux sites relevant du secteur de la santé. Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Amar Tou, a indiqué que cette nouvelle phase qui prévoit la connexion de 433 nouveaux sites au secteur de la santé avant fin 2009 permet de fournir au citoyen les informations nécessaires dans le domaine de la santé. Tou a estimé à ce propos que la connexion de son secteur au réseau multiservices (RMS) permet de répondre à ses besoins dans les différentes régions du pays, rappelant que l’informatisation du secteur qui compte parmi les objectifs de l’Organisation mondiale de santé (OMS) vient ainsi répondre aux exigences de l’économie nationale. Outre les maladies à déclaration obligatoire au nombre de 34, le nouveau réseau inclura une rubrique réservée aux maladies chroniques répandues notamment dans les pays développés, a précisé le ministre. (Une Opinion ? Connectez-vous sur le forum algerie-dz.com pour commenter l’article : http://www.algerie-dz.com/forums)

L’élaboration d’un registre des maladies chroniques liées aux comportements des personnes et au mode de vie actuel permettra à l’avenir de prévenir ces maladies, a souligné M. Tou. Le président-directeur général d’Algérie Télécom, M. Moussa Benhamadi, a pour sa part affirmé que le réseau informatique du secteur de la santé « est l’un des premiers et meilleurs réseaux réalisés dans le pays des points de vue organisation et information ». M. Benhamadi a appelé les différentes institutions et les secteurs nationaux à « intégrer Internet dans leurs réseaux ». Il les a également incités à utiliser les RMS pour le développement des investissements et l’exploitation des réseaux de connexion. M. Youcef Benkaci, chargé du réseau des technologies de l’information et de la communication au ministère de la Santé, a quant à lui présenté les deux phases réalisées incluant au début 93 sites, dont des CHU, des instituts, des écoles de santé et des institutions à l’instar de l’institut Pasteur et de l’Agence nationale du sang, puis ont été étendues aux directions de la santé et de la population de wilaya et aux écoles de formation paramédicale. La deuxième phase bis, lancée aujourd’hui, inclut 433 sites, a souligné M. Benkaci, affirmant qu’après la fin de cette opération, le secteur pourra procéder au contrôle épidémiologique, à la gestion des ressources humaines, au contrôle des dépenses liées aux médicaments et au suivi des patients.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie