Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Algérie Télécom lancera un emprunt obligataire

Algérie Télécom lancera un emprunt obligataire

dimanche 9 octobre 2005, par Rédaction

Algérie Télécom, l’opérateur historique de téléphonie fixe, lancera un emprunt obligataire la semaine prochaine dont bénéficiera en partie sa filiale de téléphonie mobile, Mobilis.

L’explosion du marché de la téléphonie mobile en Algérie est une aubaine pour Mobilis.

Cette opération sera menée, par le cabinet d’études et de consulting privé Strategica et la Banque nationale d’Algérie (BNA). L’emprunt servira à la réalisation des projets inscrits dans le programme de développement de Algérie Télécom comme l’installation de 3 000 stations de base radio (BTS) et 13 switches d’ici fin 2005.

L’emprunt est initié par Algérie Télécom dont Mobilis est une filiale chargée du développement de la téléphonie mobile. Autrement dit, Mobilis bénéficiera d’une partie des fonds tirés de l’emprunt obligataire qui sera lancé par Algérie Télécom. L’opérateur public envisage de lancer trois emprunts obligataires d’ici fin 2005 et début 2006.

L’opérateur est en train de finaliser, actuellement, les derniers points relatifs au lancement du premier emprunt obligataire, notamment le montant de chacun des trois emprunts et le taux d’intérêt qui sera appliqué dans cette opération. Il a déposé, déjà, un dossier technique comportant des informations sur la gestion de Algérie Télécom et ses objectifs au niveau de la Commission d’observation et de surveillance des opérations boursières (Cosob) afin d’avoir le visa nécessaire au lancement de l’emprunt obligataire, précise-t-on. Mobilis prévoit d’investir, indique-t-on, 350 millions d’euros, soit l’équivalent de 35 milliards de DA à fin 2005 pour le développement de ses activités. Il consacrera, également, près de 350 millions d’euros pour réaliser son programme d’investissement en 2006.

Synthèse de Rayane
D’après Liberté