Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > BNP Paribas se renforce en Algérie en 2008

BNP Paribas se renforce en Algérie en 2008

mercredi 11 mars 2009, par Rédaction

BNP Paribas a renforcé sa présence en Algérie en 2008 en inaugurant plusieurs agences bancaires à travers le pays.

BNP Paribas renforce sa présence en Algérie. BNP Paribas, qui est en passe de devenir leader dans le paysage bancaire européen en entrant dans le capital de la banque belge en difficultés Fortis, a ouvert pas moins de 13 agences en Algérie durant l’exercice 2008. Elles font partie des 200 nouvelles succursales de cette banque dans les pays de la région. Plus précisément, BNP Paribas a ouvert 50 nouveaux points de vente en Italie (portant son réseau à 750 agences), 80 en Turquie (336 agences), 10 en Egypte (52 agences), 22 au Maroc, 13 en Algérie et 6 en Tunisie. Par ailleurs, en Libye, et grâce à son partenariat avec Sahara Bank, la BNP porte le nombre de ses agences dans ce pays à 48. S’il est vrai que l’Algérie ne vient pas en tête des pays où la banque française a étoffé son réseau, il n’en demeure pas moins qu’elle représente un marché important.

D’ailleurs, elle fait partie des six pays qui composent le réseau de Trade Centers (centres d’affaires) au service des entreprises internationales. Les revenus de ces centres d’affaires, implantés également en Italie, en France, en Tunisie, en Egypte et en Turquie, ont fortement augmenté, passant de 53,5 millions d’euros en 2007 à 77,4 millions d’euros en 2008 (soit une hausse de près de 45%). Pour rappel, la filiale BNP Paribas Algérie a été créée il y a cinq ans. La banque envisage de s’installer durablement en Algérie et elle a mis en place un programme très ambitieux de construction de plusieurs dizaines d’agences pour les prochaines années. BNP Paribas El Djazaïr est une société par actions dotée d’un capital de 3,5milliards de dinars. Son réseau est composé d’une trentaine d’agences réparties dans différentes wilayas du territoire national (Alger, Oran, Sétif, Tipasa, Béjaïa, Tizi-Ouzou, Médéa, Mostaganem).

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier