Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Cetelem pénalisée par la suppression des crédits en Algérie

Cetelem pénalisée par la suppression des crédits en Algérie

mardi 25 août 2009, par Rédaction

Cetelem serait le principal établissement touché par la suppression des crédits à la consommation en Algérie.

Cetelem pénalisée par la suppression des crédits en Algérie. L’arrêt des crédits à la consommation en Algérie affectera essentiellement les banques spécialisées dans ce produit bancaire. En effet, « sur les 30 banques et établissements financiers existant en Algérie, la filiale de la banque française BNP Paribas, seule Cetelem sera touchée par cette disposition prise dans le cadre de la loi de finances complémentaire (LFC) 2009 », selon une source de l’association des banques et établissements financiers (ABEF). La LFC 2009 a été publiée au Journal officiel le 26 juillet dernier, dans son article 75. La même source a ajouté qu’« il est encore tôt pour mesurer les conséquences sur les banques » ajoutant que « tout dépendra de la place qu’occupe ce produit dans le bénéfice de la banque ». Il a ajouté que « les textes d’application sont en préparation » et « beaucoup de nouvelles choses seront apportées dans ces textes », sans en préciser la nature.

Cetelem a pourtant suspendu les crédits à la consommation en Algérie le 4 août devant, selon une récente déclaration dans la presse algérienne faite par une source de cette banque ayant requis l’anonymat, l’interdiction des autorités algériennes. Désormais, les banques vont s’orienter vers le crédit immobilier, le seul créneau autorisé par la LFC 2009, ou d’autres produits comme les crédits aux entreprises. Cetelem serait dans l’impasse car ne peut recourir à l’immobilier, vu sa fourchette de crédit limité à 30 000 DA seulement. Selon des indiscrétions, Cetelem envisage de passer progressivement à ce produit mais de façon différée puisqu’elle a déjà lancé le crédit rénovation des biens immobiliers. Par ailleurs, il est utile de rappeler que BNP Paribas Algérie a décidé de se repositionner en Algérie en intégrant Cetelem dans la filiale algérienne.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie