Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Djezzy demeure leader de la téléphonie mobile en Algérie en 2010

Djezzy demeure leader de la téléphonie mobile en Algérie en 2010

dimanche 11 juillet 2010, par Rédaction

Djezzy annonce plus de 15 millions d’abonnés mobiles ce qui en fait le leader du secteur de la téléphonie mobile en Algérie devant Mobilis et Nedjma.

Djezzy demeure leader de la téléphonie mobile en Algérie en 2010. Selon les récentes données de l’ARPT, le nombre d’abonnés à l’opérateur Djezzy, filiale du groupe égyptien Orascom Telecom Holding, a atteint 15 069 302 en Algérie, tandis que celui de Mobilis est de 10 690 039, alors que Nedjma en est à 8 180 467 clients. Mobilis d’Algérie Télécom a enregistré un chiffre d’affaires de plus de 47 milliards de dinars durant l’exercice écoulé, soit une croissance de 2% par rapport à l’exercice 2008. Ceci, alors que le chiffre d’affaires de Orascom Telecom Algérie a chuté de 11% au premier trimestre de l’année en cours pour atteindre 412,5 millions dollars en mars 2010, contre 462,537 millions de dollars en mars 2009. Pour Nedjma Algérie, il faut relever une progression de 22% du chiffre d’affaires au premier semestre 2009 par rapport à la même période en 2008.

Le marché de téléphonie mobile en Algérie, dans son ensemble, a permis de passer d’une situation de pénurie à celle d’abondance. Sous l’effet d’un phénomène de diffusion, le produit (téléphone cellulaire) est de plus en plus consommé et la tendance est à l’accroissement. Considéré à la fin des années 1990 comme un marché émergent, le mobile est bel et bien devenu, pour les opérateurs et équipementiers, un marché de développement. La mobilité s’exerce aujourd’hui dans le cadre personnel. Considérée à ses débuts comme un service à usage professionnel, la téléphonie mobile s’est peu à peu intégrée dans la sphère privée, tout en permettant de faire la jonction entre les deux univers. Le choix de l’opérateur est motivé généralement par les prix attractifs et le principe de la tarification simple. Ce constat révèle la maturité du marché du mobile en Algérie et l’existence d’une concurrence réelle entre les trois opérateurs.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Watan