Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > ENI et Gazprom investiront en Algérie

ENI et Gazprom investiront en Algérie

dimanche 18 janvier 2009, par Rédaction

Plusieurs grands groupes énergétiques prévoient d’investir en Algérie à l’instar de l’italien ENI et du russe Gazprom.

L'Algérie attire ENI et Gazprom. Quatre contrats de recherche et d’exploration d’hydrocarbures d’un montant de 272 millions de dollars ont été signés en Algérie par Alnaft, Sonatrach et les compagnies énergétiques ENI (Italie), British Gas (Grande-Bretagne), EON Ruhrgas (Allemagne) et Gazprom (Russie). Ces entreprises pétrolières ont décroché les licences de recherche et d’exploration en décembre dans le cadre du premier appel à la concurrence lancé par l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures en Algérie (Alnaft). Cette dernière a signé les deux premiers contrats avec British Gas, qui a remporté le périmètre Guern Guessa pour lequel il est prévu un investissement de 100 millions de dollars, et ENI, qui a remporté celui de Kerzaz pour un investissement de 69 millions de dollars. Pour les troisième et quatrième contrats, un accord avenant a été signé à travers lequel Sonatrach cède 49 % de ses droits et obligations à EON Rhurgas sur le périmètre Rhourde Yakoub et à Gazprom pour celui d’El Assel. Les deux contrats prévoient respectivement des investissements de 48 millions et de 55 millions de dollars.

Pour EON et Gazprom, il s’agit d’une première en Algérie. Dans ce cadre, le représentant de Gazprom, M. Boris Ivanov, a « assuré que ce premier projet ne sera pas le dernier ». Le géant russe projette « de participer à d’autres appels d’offres en Algérie pour élargir ses opérations, notamment à travers l’acquisition d’actifs », a précisé M. Ivanov. Le premier appel d’offres lancé par Alnaft n’a drainé que quatre investisseurs, mais l’agence compte lancer « probablement un second appel d’offres au cours de cette année », selon son président, M. Betata. « Nous sommes en train d’analyser les résultats du premier appel et nous préparons parallèlement le second qui devrait avoir lieu en 2009. Il comportera les périmètres qui n’ont pas été attribués auxquels d’autres seront ajoutés », a-t-il encore indiqué.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant