Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie respectera les contrats pétroliers signés

L’Algérie respectera les contrats pétroliers signés

lundi 23 mars 2009, par Rédaction

L’Algérie n’entend pas remettre en cause les projets de partenariat signés avec les groupes étrangers dans le secteur des hydrocarbures.

L'Algérie respectera ses engagements pétroliers. L’Algérie n’a pas l’intention de remettre en cause les projets de partenariat déjà signés avec des compagnies étrangères dans le secteur des hydrocarbures, mais a procédé à la révision de certaines dispositions contractuelles pour des projets récemment attribués mais pas encore engagés. C’est le ministre de l’Energie et des Mines, M. Chakib Khelil, qui l’a indiqué, hier, en marge d’une rencontre consacrée aux études d’impact environnemental dans le secteur de l’énergie, en citant l’exemple du projet de la station de dessalement de l’eau de mer de Magtaa attribué à l’entreprise singapourienne Hyflux. M. Khelil a expliqué que ce partenaire détiendra désormais 49 % dans le projet au lieu des 51 % prévus initialement. Ceux-ci reviendront à l’Algerian Energy Company, en incluant une part de 10 % pour l’Algérienne des eaux (ADE).

Le ministre a affirmé que Hyflux, qui gardera néanmoins « les mêmes prérogatives », « n’a pas été obligée » de se conformer à ces nouvelles dispositions, mais « il y a une acceptation des deux parties ». M. Khelil a néanmoins tenu à préciser que « tous les accords qui ont déjà été signés entre l’Algérie et les groupes étrangers ne sont pas remis en cause. Nous ne pouvons d’ailleurs pas le faire parce que cela risquerait de créer une instabilité contractuelle ». Pour le ministre, il est important « de donner des signaux très clairs aux partenaires pour que, à l’avenir, nous ne changerons pas les lois et les contrats pour les projets qui sont en cours ». En revanche, s’agissant de « tous les projets conclus avec des étrangers à l’avenir, nous demanderons la majorité », a-t-il ajouté.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant