Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie réussit à Orascom Telecom

L’Algérie réussit à Orascom Telecom

dimanche 22 mars 2009, par Rédaction

L’Algérie représente le premier marché de téléphonie mobile pour le groupe égyptien Orascom Telecom Holding propriétaire de Djezzy.

Orascom Telecom réussi en Algérie. Djezzy, la filiale algérienne d’Orascom Telecom Holding, est restée en 2008 l’entité la plus rentable du groupe égyptien avec des revenus en hausse par rapport à l’année 2007. Ils représentent une part de plus de 42 % des recettes du groupe qui ont atteint 4,7 milliards de dollars pour la partie GSM. Les revenus consolidés de Djezzy (Orascom Telecom Algérie ) réalisés en 2008 ont atteint 2,04 milliards de dollars, soit une croissance de 16 % par rapport au 1,7 milliard de dollars de 2007. Les revenus avant intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions (EBIDTA) ont également connu une croissance de 16 %, pour s’établir à 1,29 milliard de dollars. Djezzy devance la filiale pakistanaise du groupe Mobilink qui a généré 1,2 milliard de dollars en 2008 (en hausse de 4 % par rapport à 2007) et sa consœur égyptienne Mobinil qui a engrangé des recettes de 890,9 millions de dollars en 2008, soit une croissance de 26 % par rapport à 2007. Le bilan de 2008 du groupe Orascom Telecom, dont les chiffres viennent d’être publiés, démontre par ailleurs que Djezzy est la filiale qui a réalisé la marge brute opérationnelle la plus importante avec un niveau record de 63,2 %, supérieure à la moyenne du groupe qui s’est établie à 50,5 %.

Les statistiques de l’année écoulée font ressortir la contribution importante de Djezzy aux performances globales du groupe non seulement à travers ses revenus et ses marges de bénéfice mais également à travers sa position sur le marché local. Orascom Telecom Algérie (OTA) est en effet la première filiale du groupe en termes de parts de marché détenues par rapport à ses concurrents. Djezzy détenait à la fin de l’année dernière 64,7 % du marché algérien, contre 51,1 % pour Tunisiana en Tunisie, 47,2 % pour Mobinil en Egypte et 31,7 % pour Mobilink au Pakistan. Ces deux dernières constituent néanmoins le plus gros parc d’abonnés du groupe avec, respectivement, 20,1 millions et 28,4 millions de clients, en hausse respectivement de 33 % et de 7 % par rapport à 2007. Orascom Telecom Algérie comptait, quant à elle, à la fin de l’année dernière, 14 108 859 clients, soit un recul par rapport aux 14 455 123 enregistrés à la fin de septembre 2008, selon les chiffres d’Orsacom Telecom. Cette baisse, faut-il le rappeler, est consécutive à l’opération d’identification des puces anonymes ayant conduit l’opérateur à désactiver 346 264 lignes téléphoniques. Toutefois, par rapport à 2007, le parc d’OTA a connu une progression de 5 %, alors que le parc global du groupe a atteint 77 999 184 clients, en hausse de 11 %.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant