Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie souhaite que la Russie adhère à l’OPEP

L’Algérie souhaite que la Russie adhère à l’OPEP

mercredi 3 décembre 2008, par Rédaction

L’Algérie espère que la Russie acceptera d’adhérer à l’OPEP pour renforcer l’influence de l’organisation pétrolière.

L'Algérie veut la Russie dans l'OPEP. Le ministre de l’Energie et président en exercice de l’OPEP, M. Chakib Khelil, n’a pas souhaité anticiper sur ce que pourrait être le niveau de la baisse de la production si telle serait la décision de l’OPEP le 17 décembre à Oran dans l’ouest de l’Algérie, lors de sa réunion extraordinaire. Il a, cependant, affirmé qu’ »il faut prendre une décision une fois pour toutes car nous ne pouvons pas passer notre temps à faire des réunions ». Le ministre a assuré que la décision prise de baisser de 1,5 million de barils/jour la production depuis le 1er novembre a été appliquée à 85 % par les membres de l’organisation. Ces derniers « sont tous solidaires et il n’y a aucune division », a-t-il dit. Quant aux pays non-PEP comme la Russie, M. Khelil a souhaité qu’ils « deviennent membres de cette organisation car ce serait la meilleure façon d’être solidaires avec nous. Il n’est pas nécessaire de passer un accord pour montrer qu’on est solidaire d’autant qu’ils ont le même objectif que nous : stabiliser le marché ».

« Je ne vois pas pourquoi la Russie ne devient pas un membre de l’OPEP à part entière. Ce pays aura beaucoup à perdre s’il ne venait pas à rejoindre l’organisation, car il est affecté au même titre que nous par la récente chute des prix », a affirmé M. Khelil qui s’exprimait sur la position de l’Algérie. Le ministre russe du Pétrole, M. Sergeï Shmatko, sera présent à la réunion d’Oran, rappelle-t-on. Pour le président de l’OPEP, le plus grand problème du moment est que « nous ne savons pas quel va être le niveau de la demande ». Elle devrait baisser de 200 000 b/j au premier semestre 2009 par rapport au dernier semestre de 2008, de 1,5 million b/j au second semestre 2009 par rapport au premier, mais les choses pourraient reprendre aux 3e et 4e semestres de l’année prochaine.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant