Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Etat veut racheter la totalité du capital de Djezzy Algérie

L’Etat veut racheter la totalité du capital de Djezzy Algérie

lundi 17 mai 2010, par Rédaction

L’Etat souhaiterait rachter la totalité du capital de Djezzy Algérie selon les ministres Hamid Bessalah et Karim Djoudi.

L'Etat veut racheter la totalité du capital de Djezzy Algérie. L’Etat a pris la décision d’acheter 100 % du capital de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy Algérie, filiale algérienne du groupe égyptien Orascom Télécom, ont indiqué hier à Alger deux ministres lors de deux sorties différentes. Le ministre de tutelle, celui de la Poste et des TIC, Hamid Bessalah, a affirmé que « l’Etat n’a pas seulement l’intention de racheter Djezzy, mais il y a une décision dans ce sens (puisque) c’est OTA (Orascom Télécom Algérie) qui veut vendre ». Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de remise des prix à 3 start-up, rapportée par l’APS, Bessalah a également révélé l’existence de négociations avec les propriétaires de Djezzy.

Il a souligné qu’Orascom Télécom Algérie « est une entreprise de droit algérien » et que « c’est aux actionnaires de compter leurs derniers jours ». « Les négociations durent, mais je crois que la situation du holding est telle qu’ils vont accélérer le processus de vente. J’insiste pour dire que ce sont eux qui ont décidé de vendre », a ajouté M. Bessalah. De son côté, le ministre des Finances, Karim Djoudi, a confirmé la décision de l’Etat, en précisant que celui-ci exige le rachat de la totalité du capital de Djezzy Algérie. « Concernant Djezzy, il y a une décision de l’Etat d’exercer son droit de préemption. Il s’agit de l’achat de 100 % de son capital », a-t-il déclaré à la presse en marge des travaux de l’APN. « Il faut que la société Orascom Télécom exprime de façon très claire son intention de vendre Djezzy et de la vendre, bien sûr, à l’Etat algérien », a-t-il ajouté. Et de préciser : « Nous attendons qu’OTA présente un dossier au gouvernement algérien. »

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant