Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’image de l’Algérie affectée par le scandale Sonatrach

L’image de l’Algérie affectée par le scandale Sonatrach

jeudi 18 mars 2010, par Rédaction

L’image de marque de l’Algérie auprès des investisseurs étrangers a été affecté par les scandales qui ont secoué Sonatrach selon Chakib Khelil.

L'image de l'Algérie affectée par le scandale Sonatrach. Le scandale financier qui a éclaboussé Sonatrach a affecté « bien sûr » l’image de marque de l’Algérie à l’étranger, a reconnu hier Chakib Khelil, ministre de l’Energie et des Mines. S ’exprimant sur les ondes de la Radio nationale, M. Khelil a reconnu publiquement ce qu’il n’a pas cessé d’éluder depuis plusieurs semaines. « Bien sûr, elle (l’affaire, ndlr) a porté atteinte à l’image de l’Algérie, en quelque sorte, puisque Sonatrach est le moteur qui assure les revenus du pays », a-t-il lâché. C’est la première fois que le ministre de l’Energie et des Mines reconnaît que l’image de l’Algérie est éclaboussée par ce scandale. Ces déclarations viennent surtout désavouer les propos rassurants tenus par Abdelhafid Feghouli, PDG par intérim du groupe pétrolier public. Ce dernier se plaisait à dire le contraire, le 24 février, sur les ondes de la radio.

En janvier dernier, le PDG et plusieurs cadres du groupe Sonatrach, qui emploie 125 000 personnes, ont démissionné après avoir été inculpés dans le cadre d’une affaire de malversations présumées. Plusieurs chefs d’inculpation ont été retenus contre eux, dont le plus lourd est l’association de malfaiteurs. L’ébruitement du scandale par la presse nationale avait fait l’effet d’une bombe. Logique, d’autant plus que la compagnie nationale, 1er groupe pétrolier en Afrique et 12e au rang mondial, assure les revenus de l’Algérie avec un chiffre d’affaires annuel de 80 milliards de dollars. Aussitôt révélée, l’affaire Sonatrach suscite les appréhensions chez les partenaires traditionnels de l’Algérie. La revue Pétrole et Gaz a souligné dans son dernier numéro que « cette affaire a pris des proportions énormes, en Algérie bien sûr, mais aussi à l’étranger, compte tenu du poids de Sonatrach et du pays sur les marchés pétroliers et gaziers internationaux ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Watan