Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le chèque sécurisé dès janvier en Algérie

Le chèque sécurisé dès janvier en Algérie

samedi 3 septembre 2005, par Kahina

Dans le cadre de la réforme bancaire en Algérie, Karim Djoudi, le ministre délégué à la Réforme financière a annoncé l’introduction du chèque sécurisé dès janvier 2006.

La réforme bancaire en Algérie s’accélère avec l’introduction prochaine du chèque sécurisé.

La déclaration de M. Karim Djoudi a eu lieu lors de la cérémonie de signature des conventions relatives à la mise en place de ce nouveau système par les PDG des six banques publiques (BNA, BADR, BDL, CPA, CNEP-Banque, BEA), des directeurs généraux du Trésor et d’Algérie Poste d’une part, et le directeur général de l’Hôtel des Monnaies de la Banque d’Algérie d’autre part. Selon M. Djoudi, cité par l’APS, ce nouveau chéquier « est un élément fondamental pour asseoir la performance du système de paiement de masse et (pour) assurer la sécurité financière ».

Les chèques sécurisés seront fabriqués par l’Hôtel des Monnaies. Selon un cadre du ministère des Finances, cité par l’APS, ces nouveaux chèques « respecteront les normes de sécurité proches de celles des billets de banque ». « Difficilement falsifiables », les chèques comporteront un filigrane, selon la même source.

Ces mesures de normalisation du chèque sécurisé visent à « lever les craintes des agents économiques quant à l’acceptation de cet instrument de paiement en assurant la fiabilisation et la sécurisation de son usage, et promouvoir ainsi l’utilisation des instruments de paiements scripturaux », a également déclaré le ministre délégué à la Réforme financière.

La réforme bancaire en Algérie doit être une priorité du gouvernement algérien car la croissance économique en dépend.

Synthèse de Kahina
D’après Le Quotidien d’Oran