Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le crédit populaire d’Algérie bénéficiaire en 2008

Le crédit populaire d’Algérie bénéficiaire en 2008

mardi 7 juillet 2009, par Rédaction

La banque publique Crédit populaire d’Algérie a annoncé un bénéfice net de dix milliards de dinars en 2008.

Une agende du crédit populaire d'Algérie. La banque nationale Crédit populaire d’Algérie (CPA), a réalisé un résultat bénéficiaire net de 10 milliards de dinars en 2008, indique le procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire de cette banque dont la séance s’est tenue le 28 juin dernier. Le total du bilan s’est établi à 724,54 milliards de dinars, souligne la même source. L’assemblée générale a également renouvelé le mandat d’administrateur de Mohamed Djellab. Le mandat de ce dernier devait expirer le 19 juillet 2009 mais il sera maintenu encore trois ans à la tête de l’une des plus importantes banques de la place financière algérienne. Le Crédit populaire d’Algérie se lance dans de nouveaux défis après l’abandon de son processus de privatisation dans le sillage de la crise financière internationale.

Ainsi, après avoir franchi de nouvelles étapes en matière de monétique (cartes de type Visa acceptée par certains de ses distributeurs automatiques de billets), l’institution a conclu un partenariat avec la Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR) pour la distribution de produits de bancassurance dans ses agences. Une convention a été signée, en mai dernier, entre ces deux institutions financières. Le Crédit populaire d’Algérie proposera désormais plusieurs produits d’assurance, à savoir la multirisque habitation, l’assurance « catastrophes naturelles », l’assurance « temporaire décès » et l’assurance « crédits ». D’autres prestations, tels que « voyage à l’étranger », l’assurance « groupe » et l’assurance « individuelle accident », seront disponibles ultérieurement. Le Crédit populaire d’Algérie dispose d’un réseau étoffé de 132 agences réparties sur le territoire national.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Financier