Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le patron d’Algérie Télécom dévoile ses ambitions

Le patron d’Algérie Télécom dévoile ses ambitions

lundi 13 septembre 2010, par Rédaction

Le patron par intérim d’Algérie Télécom M’hamed Dabouz a dévoilé les ambitions de l’opérateur historique à l’occasion du 8ème anniversaire du groupe.

Le patron d'Algérie Télécom dévoile ses ambitions. Le groupe Algérie Télécom célèbre sa huitième année d’existence et, à cette occasion, il se doit de s’assumer fermement en tant qu’entreprise commerciale et de s’engager résolument dans un environnement concurrentiel de plus en plus rude pour asseoir durablement son ambition légitime de leader, a déclaré M’hamed Dabouz, directeur général par intérim de l’opérateur historique. La position de leader à laquelle ambitionne Algérie Télécom nécessite et exige de chacun des travailleurs des efforts inlassables et soutenus, un esprit d’engagement et de sacrifice, quand cela s’avère nécessaire, et un comportement entrepreneurial des plus constants pour fidéliser notre clientèle, augmenter son volume, anticiper et répondre à ses besoins avec une qualité de service sans reproche, a affirmé M. Dabouz, dans un message adressé à l’ensemble des personnels du groupe à l’occasion de l’Aïd-el-Fitr.

La célébration de Aïd-el-Fitr, a-til tenu à noter, coïncide aussi
avec le lancement de nouveaux services par Algérie Télécom à l’image du nouveau réseau d’accès de nouvelles générations à base d’équipements multiservices (MSAN). Il estime, par ailleurs, qu’AT a mis en place « les assises d’un véritable groupe économique en peu de temps, et
ce malgré l’héritage du système administratif dont il est issu. Pour autant, ce système n’a point démérité puisque il est l’architecte d’une grande partie de l’infrastructure technologique dont nous disposons, comme il est l’artisan de l’ouverture du secteur des télécommunications à l’économie de marché, ainsi que le pourvoyeur d’une grande partie de l’encadrement qui en assure la transition et la continuité ». Pour M. Dabouz, « le statut d’opérateur historique de Algérie Télécom nous dicte de tout faire pour abandonner les réflexes et méthodes de travail ne convenant pas à la gestion économique et de performance de nos activités, sans pour autant sacrifier la mission de service public que nous devons assurer de par notre appartenance. Ceci nous met en face d’un double défi à relever : la performance économique et le soutien aux programmes qui sont initiés par le Gouvernement pour la promotion et la généralisation des TIC ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant