Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Sonatrach veut promouvoir le GPL en Algérie

Sonatrach veut promouvoir le GPL en Algérie

mardi 23 juin 2009, par Rédaction

Le PDG de Sonatrach a indiqué que son groupe veut promouvoir et développer l’utilisation du GPLc (Gaz naturel liquéfié carburant) en Algérie.

Sonatrach développe le GPL en Algérie. Le PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane a déclaré que le potentiel économique du GPL est loin d’être complètement exploité en Algérie. Selon lui, la consommation nationale de cette énergie ne représente que 1,5 million tonnes par an sur une production totale de plus de 9 millions. Naftal compte doubler le volume des ventes de GPLc pour les porter à 600 000 t d’ici 2014. Sur l’international, l’Algérie tend à consolider le leadership sur le marché méditerranéen et augmenter la capacité de « shipping » pour atteindre les marchés traditionnels et ceux émergents. Les prévisions algériennes en matière de production de GPL s’établissent à 13,300 millions de tonnes d’ici 2015.

La production actuelle est l’œuvre de Sonatrach à hauteur de 79%, tandis que les 21% restants représentent la production des ses associés. L’unité d’Arzew produit actuellement 400 000 t de GPL, alors que celle de Skikda fournit 200 000 t par an. En matière d’exportation, « la méditerranée constitue le principal débouché pour les exportations algériennes en GPL », fera savoir Saïd Akretche. Ce dernier a fait remarquer que le propane est prédominant sur la structure de l’exportation du gaz naturel liquéfié. Le marché européen consomme une proportion allant de 60 à 70%, alors que le marché américain vient en seconde position avec un taux variable de 10 à 15% des exportations algériennes en GPL.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après El Watan