Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > Khalifa bientôt extradé en Algérie ?

Khalifa bientôt extradé en Algérie ?

lundi 5 mars 2007, par Rédaction

Rafik Khalifa pourrait être extradé en Algérie avant la fin de l’année en cours selon une source proche du ministère de la justice.

Rafik Khalifa est recherché en Algérie. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Yazid Zerhouni, a indiqué qu’ »il ne peut y avoir une coopération sérieuse entre l’Algérie et la Grande-Bretagne dans d’autres domaines, si on ne peut pas résoudre un cas qui relève du droit commun, comme l’affaire de l’extradition de Abdelmoumène Khalifa ». Il a estimé, par ailleurs, que « les Britanniques sentent qu’ils doivent agir par rapport à ce dossier », à savoir, a-t-il précisé, l’ »arrestation et l’extradition de Khalifa ».

A propos de l’arrestation de Khalifa à Londres, l’ambassade de Grande-Bretagne, contactée par nos soins hier, n’a ni infirmé ni confirmé l’information. De son côté, le ministère de l’Intérieur britannique, interrogé par l’AFP, s’est refusé à confirmer ou infirmer si une demande d’extradition a été déposée ou est en cours d’examen pour un individu en particulier. Si l’on se réfère aux dernières déclarations du chef du gouvernement, il y a de grandes chances pour que le « Golden Boy » soit extradé vers l’Algérie.

Belkhadem avait levé toute équivoque sur ce dossier en affirmant qu’à aucun moment, il n’y a eu de blocage dans les négociations entre les deux pays. Le chef du gouvernement avait précisé que l’extradition de Khalifa était une affaire de justice qui concerne l’Algérie et la Grande-Bretagne. « Le traité d’extradition paraphé entre l’Algérie et la Grande-Bretagne a pris en considération le volet ayant trait à l’extradition de Khalifa. Reste maintenant que son extradition concerne la justice des deux pays », avait soutenu Belkhadem qui a signalé que toutes les mesures nécessaires du côté algérien ont été prises par rapport à cette affaire et il ne reste maintenant qu’à attendre la décision de la justice britannique.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran