Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > La police du Ramadan sévit en Algérie

La police du Ramadan sévit en Algérie

jeudi 15 avril 2021, par Rédaction

Chaque année certains membres de la police algérienne se transforment en une police du Ramadan et de la Charia pour harceler les Algériens qui ne jeûnent pas.

La Brigade mobile de la police (BMPJ) d’Abkou, à une soixantaine de kilomètres au sud de Béjaïa (nord de l’Algérie), a opéré une descente dans une cafétéria sise au marché des véhicules, hier, au deuxième jour du mois de Ramadhan.
Advertisements

Un ouvrier et le propriétaire ont été embarqués vers le commissariat de la ville, avant d’être relâchés quelques minutes plus tard. Selon nos informations, le propriétaire a été menacé de fermeture administrative de son local, avant d’être enjoint de fermer boutique pendant ce mois. La même cafétéria a déjà fait l’objet d’une descente policière il y a deux ans. Selon des témoins, « les portes de l’établissement étaient fermées. Au moment de l’arrivée de la police, il y avait beaucoup de clients attablés à l’heure de déjeuner ».

Cependant, aucun PV n’a été établi à l’encontre du propriétaire. « Cette descente vise à décourager les propriétaires des cafés et des restaurants qui ont l’habitude de faire à manger aux clients, et sonne comme un avertissement à tous les non-jeûneurs », indique-t-on.

Synthèse de la rédaction, algerie-dz.com
D’après El Watan