Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > Une dizaine de candidats à la présidentielle 2009 en Algérie

Une dizaine de candidats à la présidentielle 2009 en Algérie

mardi 24 février 2009, par Rédaction

L’élection présidentielle 2009 en Algérie verra la participation d’une dizaine de candidats dont le président Abdelaziz Bouteflika.

Hanoune candidate à la présidentielle 2009 en Algérie. Le siège du Conseil constitutionnel a été hier la destination d’une dizaine de candidats à la course présidentielle 2009 en Algérie qui se sont déplacés pour déposer leurs dossiers de candidature conformément à la loi. Le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika s’est présenté pour déposer, en début d’après-midi d’hier, son dossier de candidature à l’élection présidentielle, prévue le 9 avril prochain. « 4 038 000 signatures de citoyens, soit trois fois plus qu’en 2004, et 11 736 signatures d’élus locaux ont été collectées par les partis membres de l’Alliance présidentielle, les principales organisations nationales et de nombreuses associations » a précisé un communiqué de presse transmis hier à notre rédaction par la direction de campagne de M. Bouteflika. Le même communiqué précise également que plusieurs élus d’autres formations politiques et d’indépendants ont également apporté leur soutien à la candidature de M. Bouteflika. « Ces trois derniers jours, le nombre de signatures collectées a enregistré une forte hausse, traduisant un engouement populaire observé dans l’ensemble du pays » a encore précisé le communiqué.

Avant le président sortant, la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, est arrivée en fin de matinée d’hier pour déposer sa candidature. Louisa Hanoune a affirmé que son dossier répondait à toutes les conditions requises par la loi. « Nous avons récolté 140 850 formulaires de signatures de citoyens et 996 d’élus locaux dans 47 wilayas que nous avons déposés au Conseil constitutionnel » a-t-elle précisé après avoir déposé son dossier. « Ces signatures, précise Mme Hanoune, ont été obtenues sans l’utilisation de moyens douteux comme la corruption, le chantage et la pression ». Le deuxième à être arrivé au siège de l’immeuble dirigé par Mohamed Bessaïeh a été le candidat indépendant Rachid Bouaziz qui s’est présenté au Conseil constitutionnel après une courte conférence de presse tenue au CIP. Les deux autres candidats qui s’apprêtaient à se présenter pour déposer leurs dossiers sont Ali Zeghdoud et Mohamed Hadef du Mouvement national d’espérance (MNE), tous deux ayant assuré avoir rempli les conditions nécessaires. « Je vais me présenter en fin de journée pour déposer mon dossier. Il me reste juste les dernières retouches pour compléter la collecte des signatures », a affirmé Mohamed Hadef du MNE.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie