Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > Algérie : Le numéro deux du GSPC éliminé

Algérie : Le numéro deux du GSPC éliminé

samedi 17 novembre 2007, par Souad

Les forces de sécurité ont porté un coup dur à Al-Qaida en Algérie en éliminant le terroriste Abdelhamid Saâdaoui considéré comme étant le numéro deux du GSPC.

Les terroristes traqués en Algérie par les forces de sécurité. En effet, l’ex- »émir » de la zone 2 du nors de l’Algérie, qui roulait à bord d’une Peugeot 406, en compagnie d’un second terroriste depuis Azazga et se dirigeant vers Tizi-Ouzou a été intercepté au lieu-dit Assiakh Oumeddour, sur la RN 12, mercredi, peu après 19 heures, non loin du barrage fixe de l’ANP. L’adjoint de l’ »émir » national du GSPC a été éliminé sur le coup alors que son compagnon a été blessé. Un important lot d’armes a été récupéré à savoir : des grenades, 2 PA, une kalachnikov, 19 téléphones mobiles, un micro-ordinateur portable et de précieux documents relatifs à l’organisation terroriste.

La neutralisation de ce terroriste connu pour être un « électron libre » au sein du GSPC est un sérieux coup porté aux irréductibles de Droudkel Abdelmalek, alias Abou Moussaab Abdel Ouadoud qui perd ainsi un lieutenant et un allié qui s’est toujours rangé à ses côtés. Saâdaoui Abdelhamid, âgé de 32 ans, originaire de Aïn El-Hamra (Bordj Ménaïl), d’où l’est aussi l’ »émir » Droukdel, était à la tête de la zone 2 (nord de l’Algérie) avant d’être déchu, il y a plus d’une année, suite au mécontentement de plusieurs phalanges qui l’accusaient de détournement de l’argent du racket.

Synthèse de Souad, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran