Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > Un chef d’AQMI arrêté à Ghardaia en Algérie

Un chef d’AQMI arrêté à Ghardaia en Algérie

vendredi 24 août 2012, par Rédaction

Un des chefs d’AQMI a été arrêté par les forces spéciales dans la wilaya de Ghardaia en Algérie alors qu’il préparait une mission importante au Sahel.

Un chef d'AQMI arrêté à Ghardaia en Algérie. Une unité des Forces Spéciales de l’armée algérienne a arrêté, la semaine dernière, l’un des membres les plus dangereux d’Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) dans le sillage d’une opération de recherche à grande échelle menée à Berriane, dans la province de Ghardaïa en Algérie, dans le centre de l’Algérie. Trois terroristes présumés ont été arrêtés lors de cette opération menée le 15 août, dont le chef de la commission juridique et membre du Conseil des Notables d’AQMI Necib Tayeb, alias Abderrahmane Abou Ishak Essoufi. Les trois hommes ont été capturés au niveau d’un barrage dressé à l’entrée de Berriane alors qu’ils se dirigeaient vers le Sahel.

Selon APS, une source proche des services de sécurité aurait déclaré que le groupe a été arrêté alors qu’il se préparait pour une mission qualifiée de "très haute importance" par la direction d’AQMI en Algérie. Il a ajouté que les trois individus avaient été chargés par l’émir national Abou Moussaab Abdelouadoud (alias Abdelmalek Droukdel) de se rendre auprès des leaders de l’organisation dans le Sahel dans le cadre des efforts visant à "mettre un terme à la rébellion et à lamutinerie de certains contre la direction centrale de l’organisation" L’opération a mené à la découverte d’une quantité significative d’armes et de munitions, ainsi qu’à la saisie de documents importants et de messages appartenant à des nombreux membres dirigeants de l’organisation terroriste. De faux passeports algériens et étrangers, et plus de 400 cartouches et grenades à main, soigneusement dissimulées dans le véhicule, ont été également trouvés.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Magharebia