Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > Vaste opération de ratissage en Algérie

Vaste opération de ratissage en Algérie

samedi 13 décembre 2008, par Rédaction

Les forces de l’ANP mènent une vaste opération de ratissage dans la wilaya de Boumerdès en Algérie réputée fief d’Al-Qaida au Maghreb Islamique.

Ratissage à Boumerdès en Algérie. Plusieurs groupes armés du GSPC seraient encore encerclés dans les forêts inaccessibles de Djerrah, d’Ouled Boudhar, de Zemmouri, de Sidi Ali Bounab, de Beni Amrane, de Keddara, de Djerah, de Chaabet et plus loin vers les massifs forestiers de Kabylie dans le nord de l’Algérie. D’importants renforts militaires ont été déployés sur l’ensemble des régions est de Boumerdès et de Kabylie. Les montagnes de Djerrah, situées entre Lakhdaria à l’est et Zbarbar à l’ouest, ont été les cibles des forces armées qui ont encerclé pratiquement tout le massif forestier. « Les terroristes pourchassés dans la région de Boumerdès ont considérablement diminué et ne présentent aucune menace sérieuse pour la société. Certaines de ces opérations sont ordinaires et entrent dans le cadre de la lutte antiterroriste », indique une source sécuritaire. Les forces combinées de sécurité ont lancé durant ces trois derniers jours une vaste opération de ratissage touchant plusieurs localités de la wilaya de Boumerdès. Cette opération de grande envergure aurait été décidée suite aux renseignements fournis par la population sur des mouvements terroristes observés dans certaines régions proches de la ville de Boumerdès. Au total, plus de 14 villes et villages de la région de Boumerdès ont été placés sous haute surveillance sécuritaire.

Selon la même source, les ratissages menés dans certains endroits ont permis de détruire des caches terroristes et de récupérer des équipements de fabrication de bombes artisanales, tandis que deux terroristes ont été abattus pas loin des maquis situés sur les hauteurs de Beni Amrane à 20 kilomètres environ à l’est du chef-lieu de wilaya. C’est dans cette région que les terroristes du GSPC ont tenté avant-hier de placer une bombe non loin d’un casernement militaire. Cependant, grâce à la vigilance des soldats de l’ANP, cette bombe a été finalement neutralisée et les terroristes mis hors d’état de nuire. Du côté de Corso, située à quelques encablures de Boumerdès, les forces de sécurité ont bouclé tous les passages menant vers le douar Guidiouri et Haouch Brouk où se seraient « repliés des terroristes ». Les militaires, les policiers et les gendarmes sont toujours sur les lieux et des recherches approfondies se poursuivent. Selon des informations recoupées, les services de sécurité soupçonneraient la présence de kamikazes dans ces douars, alors qu’une autre information fait état de la recherche « des trois voitures piégées qui seraient cachées dans les environs ». Jusqu’à l’heure où nous mettons sous presse, aucune information sur l’issue de cette opération n’a été encore donnée. D’autres témoignages font état d’une attaque terroriste qui a été repoussée par les forces de l’armée ; malheureusement lors de cette attaque un citoyen a été blessé. Une autre opération d’envergure a été déclenchée avant-hier dans la région de Zemmouri, ciblant les maquis du GSPC.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant